Le labo

Développer des photo en N&B avec une méthode respectueuse de l’environnement

Procédé 1

Développement des films N&B

Processed with VSCO with t1 preset

 

 

 

 

 

 

 

 

Matériels :

– 1 cuve de développement de film avec spires  ( cuve Paterson conseillée )
– 1 thermomètre
– 1 Ph mètre ( facultatif )
– 1 balance 0,01 gr
– 1 touillette
– 1 bécher de plus de 600 ml
– 2 verres de mesure

Révélateur :
– 27 gr de carbonate de sodium (Lessive)
– 8 gr de vitamine C
– 20 gr de café

Bain d’arrêt :
– 150 ml de vinaigre blanc  + 450 ml d’eau
ou
– 3gr d’acide citrique + 600 ml d’eau

Fixateur :
– thiosulfate de sodium

Rinçage :
– 2 litres d’eau minimum

Des photos à développer !

Processed with VSCO with f2 preset

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A la place de la touillette, faites naître vos images avec une cuillère d’argent dans la cuve !

 

Méthode de fabrication du révélateur :

– Dissoudre 27 gr de carbonate de sodium dans 300 ml d’eau (agiter, l’eau doit redevenir transparente)
– Dissoudre 8gr de vitamine C séparément dans 50ml d’eau (agiter, l’eau doit redevenir transparente)
– Ajouter la vitamine C au carbonate (agiter, l’eau doit rester transparente)
– Ajouter 20 gr de café soluble, bien agiter.
– Ajouter 250ml d’eau, bien agiter.

Votre chimie est prête !

Conseils pour les composants :
– Café : choisir le moins cher, c’est celui qui garde le plus d’acide caféique dont nous avons besoin.
– Vitamine C : choisir de la vitamine C pure, sans additif.
– Carbonate de sodium : attention celui ci fait monter la température de votre mélange. Mesurer la température de votre chimie une fois versée dans la cuve de développement pour définir votre temps de développement.
– Température conseillée pour développer : 20 °C.
– Eau : Préférer acheter de l’eau en bouteille ( Ph 7 ) de sorte à obtenir un Ph constant pour vos développements.

Étape 1 : Le révélateur
Pour les correspondances entre les marques de films et les temps de développement, se référer au site
Digitaltruth.com > Massive dev chart > Choisir votre marque de film > Choix de la chimie : caffénol.
Vous avez obtenu le temps de développement correspondant à votre marque de film.
Durant le développement, retourner la cuve pendant 30 secondes et la laisser reposer 2 min, reproduire cette manipulation jusqu’à fin du temps.

Conseil : Pour augmenter le contraste de votre film, vous pouvez augmenter le température en diminuant le temps de développement, en suivant la proportionnalité, un degré en plus, une minute en moins.
En exemple : un film de 100 iso, développé à 20°C, nécessite 15 min dans votre révélateur.
Pour intensifier le  contraste, le développer à 25°C, durant 10 min dans votre révélateur.

Étape 2 : Le bain d’arrêt
Afin d’arrêter la réaction du révélateur, videz le caffénol de votre cuve et verser votre bain d’arrêt.
Celui ci peut être un mélange de 150 ml de vinaigre blanc et  de 450 ml d’eau
ou un mélange de 3 gr d’acide citrique et 600 ml d’eau.
Agitation constante pendant 1 minute, ensuite vider le bain d’arrêt. Remplir la cuve d’eau, retourner 15 fois, vider l’eau, remplir à nouveau la cuve d’eau, retourner 20 fois, vider l’eau..

Étape 3 : le fixateur
Tous types de fixateur fonctionnent, nous conseillons le ‘rapid fixer’ d’Ilford qui a une très bonne tenue de conversation dans le temps et en changement de température. Ce qui le rend économique de part ces nombreuses réutilisations.
Conseil : Tremper un bout de votre amorce du film pour vérifier la fonctionnalité de votre fixateur, le film doit devenir translucide.

L’agitation se fait pendant 30 secondes et le laisser reposer 2 min, répéter cette opération jusqu’à la fin du temps recommandé par le fabricant.
Vider votre fixateur dans un jerrican  afin de pouvoir le réutiliser.
Quand celui ci n’est plus efficace,  l’amener à un laboratoire photo le plus proche qui pourra traiter cette chimie.

Étape 4 : le rinçage
Remplir la cuve d’eau, retourner 5 fois, la vider.
Remplir la cuve d’eau, retourner 10 fois, la vider.
Remplir la cuve d’eau, retourner 15 fois, la vider.
Remplir la cuve d’eau, retourner 20 fois, la vider.
Remplir la cuve d’eau, retourner 25 fois, la vider.
Laisser reposer 10 minutes en eau stagnante.

Étape 5 : l’astuce
L’astuce du chef est de rajouter 2 à 3 gouttes de produits vaisselles écologiques dans la dernière eau de rinçage, juste avant de sortir les films. Cela a un effet anti statique afin de limiter les poussière sur le film !
Pour nettoyer vos films, vous pouvez faire le mélange, 2/3 alcool à 70° pour 1/3 d’eau, cela remplace le film cleaner.

Processed with VSCO with f2 preset

 

 

 

 

 

 

 

 

Donner de la liberté à vos photos, laissez vos films sécher à l’air libre !!


Procédé 2

Développement des papiers photographiques

Cette recette est une création personnelle, vous la trouverez nulle part ailleurs !

Processed with VSCO with f2 preset

 

 

 

 

 

 

 

 

1er Bac, le Rouge : le révélateur
Pour 800 mL de révélateur pour les papiers RC :
– Dissoudre 20 gr de carbonate de sodium dans 700 ml d’eau ( agiter, l’eau doit redevenir transparente )
– Dissoudre 5 gr de vitamine C séparément dans 100ml d’eau ( agiter, l’eau doit redevenir transparente )

Notre conseil : afin d’éviter un voile quand votre chimie devient trop froide, à 3h du mat, en dessous de 20°C, il est conseillé de faire le mélange avec de l’eau à 30°C.

Laisser votre papier se révéler pendant 1 min 30, puis bien l’égoutter.

2nd bac, le Jaune : le bain d’arrêt
Votre bain d’arrêt est un mélange de 150 ml de vinaigre blanc et de 450 ml d’eau
ou un mélange de 3 gr d’acide citrique et 600 ml d’eau.
Plongez votre papier pendant 30 secondes.

3eme bac, le Vert : le fixateur
Notre conseil est de choisir le Rapid Fixer Ilford.
Plonger votre papier pendant 2 minutes

4eme bac, le Blanc  : le rinçage
Laisser vos papiers dans l’eau stagnante jusqu’à la fin de vos développements.
Selon vos réserves d’eau, renouveler la autant de fois que possible, mais 4 fois est suffisant.

Processed with VSCO with f2 preset

Bon labo !!!